On a souvent diabolisé les pâtes en les accusant d’encourager la prise de poids. Sans doute parce que les pâtes sont associés au sucre… la cible principale des régimes !

Et si leur consommation avait au contraire l’effet inverse ? Et si consommer des pâtes (et d’autres féculents) nous rendrait plus en forme ? Allons plus loin… Et si consommer des féculents dits « complets » jouerait en notre défaveur ?

Explications 🥢

Bien entendu, perdre du poids c’est adapter son alimentation par rapport à sa dépense énergétique. Toutefois, cela ne veut pas dire ne plus rien manger ! On sait maintenant que ce sont en grande partie les carences alimentaires (mal/ sous nutrition) qui entraînent les excès de certains aliments notamment les aliments gras et sucrés car privé, le corps demande un approvisionnement rapide en énergie ! C’est pour cela qu’un bon régime, c’est manger de tout en revoyant la composition de ces plats, leur proportion et leur régularité.

En aucun cas, il faut se priver de ce qui constitue la principale source d’énergie du corps : les féculents.

Les féculents sont constitués en grande partie de glucides complexes (le fameux sucre) MAIS la fonction principal de ce sucre est de fournir de l’énergie. En effet, le corps humain utilise les glucides sous la forme du glucose, ensuite répartit dans l’organisme pour être directement utilisé par toutes les cellules (les muscles, le cœur…) et surtout les cellules nerveuses.

Le glucose est l’unique source d’énergie du cerveau. 🧠 

Autant vous dire qu’une alimentation pauvre en glucides est néfaste car elle peut entraîner des rages de sucre, baisses d’énergie, manques de concentration et des étourdissements pendant une activité physique.

Les fruits représentent aussi une excellente (si ce n’est la meilleure) source de glucides complexes mais elle ne peut être apportée en quantité suffisante.

Alors, pour consommer les bons féculents et ainsi maintenir votre état de forme toute l’année, je vous conseille de varier les féculents et notamment, d’opter de temps en temps pour des féculents sans ou avec peu de gluten (car modifiée, cette protéine peut devenir néfaste pour la santé si surdosage). Essayez vous aussi à la patate douce et aux céréales anciennes type Quinoa, qui sont des céréales à IG (indice glycémique) et sans gluten. 🌾

Parce que les pâtes raffinées ne sont pas forcément intéressantes sur le plan nutritionnel, je vous fais découvrir ici les pâtes au petit-épautre.

Le petit-épautre est une céréale qui n’a subit aucune modification génétique et qui a donc pu garder toutes ses vertus. Sa principale qualité : elle est riche en minéraux ! Ces derniers participent à bon nombre de réactions chimiques de notre organisme…

Autre caractéristique forte, la qualité de ses protéines est assez rare pour une céréale, dans le sens où elle contient tous les acides aminés essentiels !

Et bien sur, c’est une céréale pauvre en gluten.

Pour cette recette, j’ai mixé ces pâtes (cuisent en 5 minutes) avec des pois chiche juste fait revenir dans de l’huile d’olive et des épices (dont du paprika).

Enfin, j’ai arrosé le tout de citron, de gros sel et de persil !

Et concernant les céréales complètes, elles ne sont pas forcément conseillées car elles contiennent un nombre important d’anti-nutriments du à leur forte proportion de fibres (comme pour la peau des fruits…) 🍏

 

 

Buon appetito !

Lauralie et Émilie

Leave a comment

© Naturel Fitness 2018