Un petit article parce que les Naturel’Fit sont essentiellement des nanas ! A la fois sportive et femme, à la fois mère au foyer et femme et à la fois entrepreneuse et femme… Des missions aussi épanouissantes qu’épuisantes, surtout en période rouge (pendant laquelle on envie de crier haut et fort « MAYDAY MAYDAY »).

Beaucoup d’entre nous ne savent pas comment gérer cette période plus ou plus douloureuse sachant bien sûr, qu’elle se représente quand même tous les mois (pour la majorité d’entre nous). Et pourtant, en cas de conséquences assez épuisantes, il est nécessaire d’agir pour ne pas être mois après mois, vider du peu de l’énergie qu’il nous reste !

Pour recharger les batteries et prévenir les symptômes, il est utile de se pencher un peu plus sur notre hygiène de vie. On parle de son hygiène émotionnelle, hygiène alimentaire et hygiène sportive.

Les différentes hygiènes en détail

Dans son quotidien et surtout en période de menstruations, il est essentiel de s’accorder du temps. Du temps pour respirer, du temps pour se reposer et du temps pour s’épanouir… alors on n’hésite pas à se détendre de tout son long sur un transat, avec une lecture qui nous fait kiffer et le tout accompagné d’un verre d’eau et de fruits… pourquoi avec des fruits ?

Parce qu’il n’est pas question de se laisser submerger par nos compulsions alimentaires. Et pour éviter cela, il faut agir en amont car le sentiment de frustration est pire ! On est alors vigilant à ses apports quotidiens et notamment en eau. On connaît quasiment toutes les fameux ballonnements et le ventre gonflé c’est pourquoi, il faut veiller à rester suffisamment hydrater. En ce moment c’est l’été, donc on en profite pour rajouter saveurs et vitamines avec des fruits !

Pour information, le ventre gonflé est simplement l’apparence de nos intestins gonflés à cause du ralentissement de la digestion…

Pour soutenir nos intestins en repos forcé, on mise sur des céréales complètes et des légumineuses bien cuites. Ils vont nous servir de carburant pour affronter chaque journée et d’apaisant grâce à leurs fibres qui soutiennent la digestion. On hésite pas à varier de céréales et de légumineuses.

Et si les règles sont là… c’est bien a cause des fameuses hormones, à l’origine elles des symptômes plus ou moins intenses. On prends donc le réflexe de rajouter du gras dans son assiette en misant sur des huiles riches en omégas (3 notamment, comme les noix ou l’huile de lin pour les plus connus). Et pour notre irritabilité… les laitages de bonne qualité pourraient la réduire, d’après la science !

En cas de symptômes très intenses, je vous conseille de vous faire accompagner par un naturopathe qui vous aidera à mieux les appréhender grâce notamment, à l’apport de compléments. Pour ma part, j’ai le droit à l’huile essentielle de carotte et à une cure en fer 🥕

Et pour le sport, faisons comme nous pouvons mais nous arrêtons surtout pas (si l’abondance et les douleurs sont bien entendus normales).

Rien que marcher -encore mieux si c’est en pleine nature – sera bénéfique à votre digestion et votre bien être mentale (merci l’endorphine) et c’est le bon moment pour décharger nos toxines accumulées ! Ce qui me fait du bien, c’est le cardio et le stretching de mon côté… peut être à essayer ✌️

Dans tous les cas, écoutez vous ! Écoutez votre corps et prenez en compte ses besoins. Si l’envie de sucre se faire horriblement ressentir, tournez vous vers des sucres naturels et des préparions maison. Si vous avez plus ou moins faim, composez de grandes ou de petites assiettes complètes (voir précédez articles)… et bonne nouvelle, le chocolat peut être un allié car composé de fer et de magnésium.

Restons fortes à tous moments !

Pour tous conseils, laissez un petit commentaire 💌

Lauralie et Émilie

Leave a comment